AÏKIDO Haut-Doubs

Le Bokken

Le Bokken est la colonne vertébrale de l'Aïkido. Tout le travail à main nues (Taï Jutsu) en découle. La garde de base (Kamae) correspond à la tenue du sabre, et la plupart des techniques obéit au mouvement de la coupe. La maîtrise de cette arme est donc essentielle. Elle peut être intégrée de plusieurs manières à la pratique :

 

Cliquer sur le nom d'une forme pour accéder à sa vidéo

 

 

Tachi Dori : ici c'est Aïte qui détient l'arme, dégainée, et effectue une attaque directe. Tori évite le coup et effectue une technique afin de désarmer Aïte en retournant le Bokken contre lui.

Tachi Nage : Tori est en possession du sabre, dégainé ou non (Saya No Uchi). Aïte tente de saisir le poignet ou l'épaule de Tori pour l'empêcher de dégainer ou de couper. Tori effectue alors la technique pour projeter ou immobilser Aïte en utilsant le Bokken.

 

- Kumitachi : Les deux partenaires sont armés d'un Bokken, et effectuent alternativement attaques, parades et contre-attaques.

 

- Ken Tai Jo : (Ken contre Jo) Les deux partenaires sont armés, Tori du Bokken et Aïte du Jo. 

 

- Ken no Katamatrice de mouvements chorégraphiés pour intégrer seul coupes et déplacements.

Un cadre naturel isolé est parfaitement approprié à cette discipline, offrant le calme ambiant propice à la recherche du geste juste et de la concentration.

 

- Ken no Suburi : répétition de différentes coupes afin d'assouplir les épaules et parvenir à une tenue souple du Bokken (fréquemment intégré au travail de préparation en ouverture de cours)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now